Un jardinage biologique
Catégories:  [Maison et Jardinage] Posté par: Nathalie Vallieres
Le plus grand des petits secrets du jardinage biologique est qu’il n’y a pas de différence avec le jardinage classique. Vous avez bien entendu ! Il n’y a pas de différence, enfin, une légère différence. Le fait est que vous devez dans tous les cas, qu’il s’agisse d’un jardin bio ou pas, élaborer un plan de votre jardin puis vous y tenir. Nous allons voir dans cet article quelques-unes des similarités et des différences entre les deux.

: 0cm;">

Il est important pour vous de comprendre qu’un plan adéquat est nécessaire pour un jardin réussi. Si vous parlez avec des jardiniers plus expérimentés, une des premières choses qu’ils vous diront est d’avoir un plan pour votre jardin. Par exemple, la première étape serait de déterminer l’emplacement du jardin et sa taille. Ensuite, il vous faudrait déterminer quel type de plantes vous souhaitez cultiver : des arbres, des fruits, des légumes, des fleurs ou un mélange de tout ça.


Une fois ces décisions prises, il nous faut déterminer quel sera l’espacement des lignes de semis et connaître la compatibilité des plantes et des légumes entre eux. Cette étape n’est pas moins importante pour un jardin classique que pour un jardin biologique.


La raison en est que certaines plantes nécessitent plus de nutriments, plus de soleil ou plus d’eau pour pouvoir fleurir. Si les plantes ne sont pas compatibles, cela pourrait engendrer une vraie guerre entre elles, qui pourrait détruire votre jardin dans lequel il ne resterait plus que les plantes survivantes. Une fois de plus cette règle ne s’applique pas seulement aux jardins traditionnels non organiques.




Voyons à présent quelques différences entre la culture biologique et la culture classique. Franchement, la plus grande différence sera dans le type de produits utilisés : les engrais, pesticides, herbicides et tout autres produits pour entretenir votre jardin.


Si vous avez choisi de ne pas faire votre jardin de façon biologique alors, vous serez plus amené à utiliser des produits artificiels fabriqués à base de produits chimiques. Cependant, si vous décidez d’utiliser des produits naturels vous vous tournerez vers des composés plus compatibles avec « Mère Nature » comme le paillis, les copeaux de bois, la sciure, les feuilles, les résidus de tonte, etc.


Comme vous pouvez le voir, il n’est pas nécessaire d’être biologiste ou physicien pour avoir un jardin. Cependant, il serait intéressant pour vous de prendre le temps de vous informer sur le jardin biologique, car même si les différences sont subtiles, elles sont bien présentes.

Pour en savoir plus sur le sujet : http://cli.gs/dH846S